Terrible constat

Publié le par SM

553854_449570211745628_231962655_n.jpg

 

Non. Je ne suis pas en colère. Je fais juste un constat.

37 ans à mettre en avant le principe de l'amitié, la vraie , la forte, celle dont on ne se lasse pas, dont on croit on ne se lassera jamais ... en fait je croyais.

Des amis , de vrais amis hommes ou femmes j'en ai eu. L'amitié ou se confie, on rigole, on pleure, on se donne à 1000%, celle ou sans son accord, son point de vue, bah on est rien, on ne fait rien.

Puis il y a les coups bas , les pleurs , les déceptions, les critiques , non je vous rassure , même si on s'aime il y a un moment ou forcement on devient critique.

Et puis on écoute d'autres amitiés . Vous savez les hypocrites qui ne cessent de parler du conjoint, de la vie , des enfants de l'autre, les enfoncent plus bas que terre et  quand ces personnes boivent un café ensemble c'est comme si rien n'était!

Des efforts j'en ai fait. Je suis malheureusement du genre à laisser ma place quand une autre personne arrive dans le couple amical. Me battre ? Non , plus maintenant, pour encore me faire passer pour la jalouse de service , non merci j'ai donné. Et puis je n'aime pas donner des ultimatums ce n'est pas mon genre. Si on en arrive là c'est que l'amitié est plus que fissurée.

Et puis il y a celle là , construite il y a 6 ans, qui par mon déménagement s'étiole peu à peu, mon changement physique et morale y sont aussi pour quelque chose.  J'assume cet éloignement mais les changements sont des deux cotés. Le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne me manque pas . Je n'ai plus d'amie, de vraie amie telle qu'on rêve avoir un jour. Ce n'est pas que je n'en veux pas mais c'est que je n'y crois plus.

Je n'ai plus la force, ni la foi , j'en éprouve plus le besoin.

Commenter cet article

SM 05/12/2012 20:55


Merci Aurélie


Tu n'as pas tord  Aurélie ; quand on aime on accepte les changements. Les jours passent et me confirme bien ma pensée, rupture totale !!!!


Comme on me dit c'est la vie.


Des bises

Aurélie'S LAND 04/12/2012 06:03


La photo que tu as choisi pour ton billet illustre bien ton état d'âme et me fait peur ! Ne reste pas au milieu s'il te plait. Avance ton chemin, il est parsemé de fleurs.
L'amitié n'a que faire des distances. Si t'éloigner un peu la rend jalouse c'est que tu n'es plus là pour elle, c'est de l'égoisme pur, elle ne pense pas à toi. Tu trouveras mieux que cette
amitié à sens unique ! Ne te décourage pas surtout, elle n'en vaut pas la peine.
Bisous

SM 14/11/2012 21:16


Merci mon Ysa , je suis sûre moi aussi que l'on se serait bien entendu!


Là une page vient de se tourner un avec le regret de lui avoir fait sûrement du mal , mais la vie est ainsi faite!


des bises

ysa 14/11/2012 11:15


Ah ma Steph, dommage que l'on soit si loin, on s'entendrait crois moi, je retrouve en toi tellement de points communs !!! Moi aussi j'ai laissé beaucoup d'amis quand j'ai quiité la france, je ne
les ai pas retrouvés en revenant, finalement je m'en fiche parce que je me dit que ce de sont pas des vrais. Je pense toujours à la phrase d'Aristote "celui qui n'est plus ton ami ne l'a jamais
été"....